Fan De Tokio Hotel

Un forum pour les fans de Tokio Hotel!!!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Notre coeur de plastique, notre amour nocturne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cendrillon

avatar

Nombre de messages : 12
Age : 26
Localisation : là où je ne suis pas... avec les TH...
Chanson préférée : Vergessene Kinder (en live)
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Notre coeur de plastique, notre amour nocturne   Jeu 22 Mai - 17:17

Kikou tout le monde,
Donc ici c'est la première fic que je poste
sinon sur la PO, c'est pas la première.
Celle ci je la fais avec une amie
Elle marche très bien et j'aimerai vous la faire partager
donc voici le premier chapitre
en espérant que sa va vous plaire.

Gros Kissouilles
Et Bonne Lecture.


____________________


La belle au bois dormant / aurore :

Moi : bon cendrillon tu bouges tes fesses ?
Cendrillon : oh, c’est bon hein…c’est pas ma faute si j’arrive pas à sortir d’une boite en plastique.
Moi : t’es pas douée c’est tout =D
Cendrillon : hey… Aurore fais attention le gardien arrive !!!! Planque-toi.
Moi : ouf je l’ai échappée belle :S
Cendrillon : alors maintenant qui n’est pas douée hein ? Allé avoue…
Moi : moi !
Cendrillon : Very Happy bon en ce transforme, j’en est marre de c’est cheveux en plastique on dirai Pamela Anderson!

Il est au alentour de minuit et il n’y a que la nuit que moi et cendrillon nous puissions redevenir humaine, je vais vous le faire court. Cendrillon et moi sommes des poupées en plastique comme les poupées Barbie ou les bratz -___-‘ et nous nous transformons que la nuit, en humaine, quand personne nous vois. Moi je suis la belle au bois dormant et elle cendrillon, il y a très longtemps ont été dans un pays lointain je vivais dans mon château j’étais la vrais belle au bois dormant avec les fées, le prince charmant, qui met trois plombes a venir. Et cendrillon avec sa chaussure qui lui manque, ces cousines qui lui font vivre un enfer et qui attend que le prince la retrouve, le boulet n’avait pas pris son GPS, enfin bref la vie rêvé.
Une mauvaise fée est passé par là un jour où l’on ce promené toute les deux au bord d’un ruisseau près de mon château, et nous voila contrainte de sortir d’une boite en plastique et à se balader dans un magasin de jouet tout les soirs, avec une fille qui boîte parce qu’elle a toujours pas trouvé sa pantoufle de verre.
Chaque soir on s’éclate devant les miroirs à ce demandé comment c’est d’être humaine tout le temps mais aussi surtout comment c’est la vie en dehors de ce magasin dont nous connaissons le moindre recoin même le rayon des jouet de garçon.
Une fois de plus cette nuit, il se passe rien d’intéressant, alors avec Cendrillon on cherche une sortie pour pouvoir découvrir le monde extérieure.

Cendrillon :

Moi : bon aller dépêche Aurore après tu dis que c’est moi qui suis longue.
Aurore : j’arrive, j’arrive…

Je me retourne vers elle qui est trois milles kilomètres derrière moi entrain de regarder sur l’étagère dans le rayon Toys.

Moi : Auroreuhhhhh !!!!!!!!!!!
Aurore : …
Moi : aller, imagine on trouve une sortie…
Aurore : il y a tout les sex toys regarde.

C’est la seule chose qui pourrait la retenir ici dans ce coin paumé, à chaque fois que l’on fait un tour dans le magasin, on doit ce stoppé là, pour mademoiselle, qui apparemment n’as pas l’air de penser trop à son prince charmant qui doit s’inquiéter de pas la trouver tout en haut de son château entrain de dormir.

Moi : bon aller, c’est pas que mais je veux sortir d’ici.
Aurore : oué deux minutes et j’arrive.

20 minutes plus tard, elle arrive seulement -__-. Se sera la seule chose qui risque de lui manquer dans ce magasin. Une fois qu’elle fut revenu, on va dans la réserve, seul endroit où il pourrait y avoir une issu pour s’échapper d’ici.

??? : A qu’elles sont belle les filles de mon payyyys… dululululu

Ohhh, non, le gardien arrive par ici. Je tire Aurore par le bras a fin de l’emmener derrière un grand carton qui couvre la moitié de nous, on s’accroupit pour pas ce faire voir, mais pas de chance ma robe est trop grande, elle dépasse un peu, alors Aurore l’attrape pour la cacher.
Oufffff, on a échapper belle, le gardien fini son tour dans la salle et repart dans le magasin faire sa ronde.

Moi : faudrait que l’on trouve une sorti, jen ai marre, je veux rentrer.
Aurore : ohhh, moué, c’est assai bien aussi ici.
Moi : arrête avec tes tex toys steup.
Aurore : bon, ok, mais moi mon prince charmant ne vient jamais quand je suis là.
Moi : par ce que tu crois que sa m’éclate, le mien n’est même pas fichu de retrouver ma pantoufle de verre -__-.


Verdict????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CamilleTH

avatar

Nombre de messages : 312
Age : 21
Chanson préférée : Thema Nr1
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Notre coeur de plastique, notre amour nocturne   Jeu 22 Mai - 20:50

Mdr drôle comme ficction xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cendrillon

avatar

Nombre de messages : 12
Age : 26
Localisation : là où je ne suis pas... avec les TH...
Chanson préférée : Vergessene Kinder (en live)
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Notre coeur de plastique, notre amour nocturne   Ven 23 Mai - 14:26

Voilà la suite miss.
Et bienvenue^^



________________



Aurore :

Après c’être gavé de bonbons et avoir cherché une sortie les trois quart de la nuit. On ouvre une porte qui mène a une petite pièce sombre ou l’on aperçoit une porte Cendrillon s’attaque dessus pendant au moins 10 bonnes minutes.

Moi : laisse-moi essayé
Cendrillon : non j’y suis presque
Moi : laisse-moi essayé
Cendrillon : non j’y suis presque
Moi : laisse-moi essayé
Cendrillon : je t’ai dit non !

Je finis par la poussé au bout de 5 minutes pendant lesquelles elle s’explosé ses mains à essayer d’ouvrir la porte en la poussant. Je tire la porte et elle s’ouvre toute seule.

Moi : t’as pas vu que sur la porte il y a écrit tirez et pas poussez !
Cendrillon : --‘ no coment

On ouvre la porte et aperçois le ciel un peu jaune, avec une tinte rosâtre. On se regarde et commence à courir comme des dératés à l’endroit où ce trouve nos boîte respective. Je rappellerais au passage que nous avons des robes de princesses moi rose et Cendrillon bleu qui sont énorme et prennent une place immense. De plus cendrillon boitte et oui elle n’a qu’une chaussure et en plus l’autre et une pantoufle de verre vraiment haute. Donc nous courrons comme si la mort nous poursuivait, Cendrillon renverse plusieurs étagères au passage et elle s’en est même pris une dans la tête, mais je n’ai pas le temps de rire que je me trouve déjà dans ma boîte et me transforme en poupée plastique en peu de temps, Cendrillon aussi. Et nous voilà parti pour une autre journée à revoir défiler mainte et mainte fois les mêmes personnes, chaque jours, c’est la même chanson, chaque jours nous attendons avec impatience la nuit.
Une journée c’est passée et la nuit commence, une fois de plus nous voilà humaine, on descend de nos boîte et allons vers ce petit endroit que nous avions vue hier, là où il y a la porte qui mène vers ce ciel qui nous fait t’en peur, moi et cendrillon sommes bien décidé à partir d’ici ce soir.

Cendrillon : allez bouge
Moi : je suis à fond, je peux pas aller plus vite…

On sort par la porte que l’on a découverte hier, et grande nouvelle, Cendrillon a su ouvrir la porte !!

Moi : bravo
Cendrillon : pas de commentaire je t’ais dit…
Moi : tu te répètes mamie ! Allé-on sort
Cendrillon : non sans blague ! --‘

On passe la porte avec un peu de mal à cause de nos robes, sentant l’air frai sur nos visage, cette sensation, cela faisait tellement longtemps que l’on ne l’avait pas senti…
Une fois dehors, on regarde cette ville avec des yeux brillants, avec des étincelles dans les yeux, on imaginé pas sa, on avait l’habitude de voir de grande étendue d’herbe, un beau château, une immense forêt avec beaucoup d’animaux, mais pas sa, c’est tellement… Différent. On marche dans les rues essayant de ne pas se perdre, repérant le moindre détail, pour retrouver notre route vers le magasin quand il sera l’heure de rentrer.

Moi : sérieux tu pourrais mettre une chaussure au moins
Cendrillon : hors de question, je veux garder ma chaussure et ne pas mettre l’autre au cas où mon prince charmant arriverait ! Et puis t’as vu la taille de mon pied, par rapport à celle là ??? Cette chaussure de verre ne fait même pas la moitié de la taille de mon petit doigt.
Moi : logique le jour tu es une poupée… et même s’il débarque ton prince charmant je te donne le mien de prince ! Bon je ne ferais pas de remarque à quel point c’est stupide comme réaction, mais pourquoi tout le monde nous regarde comme sa, on est juste des princesses qui marchent dans la rues n’est ce pas ???
Cendrillon : Ils ne m’inspirent pas confiance c’est gens du peuple. On devrait peut être rentré ici apparemment c’est une boîte avec une soirée costumé
Moi : --‘merci je sais lire…
Cendrillon : ah bon tu as appris quand ? =)
Moi : --‘ très drôle…

On rentre dans cette ‘’demeure’’, et on se fait abordé par plusieurs personnes qui trouvent nos costumes géniaux, s’ils savaient ce que l’on est réellement... Des vieux n’inspirant pas du tout confiance nous parlent, expliquant qu’ils n’avaient jamais vue d’aussi jolies filles… Lorsque deux garçons vinrent nous secourir des griffes de ces vieux croutons.
Je pars donc dansé sur la piste de dance avec le grand brun pendant que Cendrillon se fait abordé par le garçon plutôt Blond.

Blond : tu t’appelles ?
Cendrillon : Cendrillon
Blond : et vraiment ?
Cendrillon : je viens de te le dire, et toi ?
Blond : Tom
Cendrillon : okay
Tom : tu as vu quelqu’un qui te plaisais ici ?
Cendrillon : euh… oui un grand et joli garçon
Tom : oui...
Cendrillon : il est vraiment sexy et a un fabuleux corps
Tom : c’est à dire...
Cendrillon : et il avait des yeux noisette, comme un véritable chocolat chaud
Tom : je pensais pas te plaire autant !
Cendrillon : ahhhh mais je parlais pas de toi mais du grand brun là bas qui est avec la belle au bois dormant.
Tom : a d’accord, c’est mon frère ! Bill viens pas ici !
Bill : oui salut !
Tom : et tu t’appelles ?
Moi : Aurore
Bill : comme la belle au bois dormant et toi c’est Cendrillon non ?
Cendrillon : oui
Bill : vous êtes vraiment bien déguisé
Moi : --‘ et vous vous êtes déguisé en quoi ?
Tom : bin en prince charmant !!! =D

Je m’approche de l’oreille de cendrillon et lui dit.

Moi : bill ressemble plutôt à la bête de la belle et la bête qu’à un prince charmant !
Cendrillon : bin Tom aussi !
Bill : quoi ?
Moi : non rien
Tom : et vous habitez où ? Encore chez vos parents ???
Cendrillon : avant oui mon père est remarié et ma mère est morte…
Moi : moi mes deux parents sont bien là mais enfin pas ici, ils m’ont laissé…
Tom : désolé…
Moi : quelle heure il est ?
Bill : 6H30 du matin environ pour quoi ?
Cendrillon : on va pas tardé a y allé
Tom : sinon votre carrosse se transforme en citrouille ?
Moi : non juste la tête de cendrillon
Cendrillon : --‘ moi mes parents non pas eu a faire appel a des fées pour être belle.
Moi : han ! Moi j’ai pas besoin de laissez une chaussure pour qu’un garçon m’appelle.
Cendrillon : ah ben non tu lui fais tellement peur qu’ils attendent 100 ans avant de t’embrasser !
Tom : On dirait des vrais princesses, vous êtes trop mimies !
Moi/cendrillon : --’
Bill : il faut que l’on se revoit vous avez un numéro ?
Moi : heu non…
Bill : un e-mail ?
Moi : non…
Bill : une adresse
Moi : non…
Tom : êtes vous vivante ?
Cendrillon : sa dépend quand, ^^

Je vois l’heure à la montre de Tom, il est presque 7 heures. Je fais signe à Cendrillon que l’on doit partir.

Moi : bon désolé les garçons mais on doit y aller !
Tom : non attendez !
Cendrillon : désolé…

Et nous voila encore une fois contrainte de courir contre le temps et le soleil pour encore une journée faîtes de sourire obligé et faux.



Verdict????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CamilleTH

avatar

Nombre de messages : 312
Age : 21
Chanson préférée : Thema Nr1
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Notre coeur de plastique, notre amour nocturne   Ven 23 Mai - 17:50

Une mère mort ... ça me fait pense a quel que chose ça ^^
Viiite la suiite !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cendrillon

avatar

Nombre de messages : 12
Age : 26
Localisation : là où je ne suis pas... avec les TH...
Chanson préférée : Vergessene Kinder (en live)
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Notre coeur de plastique, notre amour nocturne   Sam 24 Mai - 13:54

sa te fait penser à quoi????

Suite dans l'aprèm;^^
Kissouilles
et contente que sa te plaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cendrillon

avatar

Nombre de messages : 12
Age : 26
Localisation : là où je ne suis pas... avec les TH...
Chanson préférée : Vergessene Kinder (en live)
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Notre coeur de plastique, notre amour nocturne   Dim 25 Mai - 11:54

Désolé,
petit imprévu hier j'ai pas pu poster --'
enfin bref voila la suite miss.
Kissouilles.


_______________



Cendrillon :

Une fois au magasin, nous nous retransformons en poupée Barbie, qui aurait pu croire qu’un jour par simple jalousie, nous Aurore (la belle au bois dormant) et Cendrillon, finiraient en poupée que tout le monde regarde avec envie et qui aimerai bien nous ressembler.
La journée passe, comme à chaque fois nous ne savons pas se qui ce passe, nous savons seulement que toute la journée, il y a des milliers d’enfants qui passent dans ce magasin pour voir et acheter des jouets avec lesquelles ils peuvent jouer tout leur temps.
Au début, nous trouvions sa assez amusant, mais maintenant notre royaume nous manque, je dois dire que ne plus avoir mes belle sœur sur le dos, c’est vraiment cool, mais dès fois sa me manque de plus les entendre me donner des ordres. Oh, non ne pensaient pas que je veux que tout redevienne comme avant, je voudrais simplement ne plus à avoir peur du jour, je veux pouvoir profiter pleinement du jour comme du nuit et aussi pouvoir aimer mon prince charmant comme une princesse…
Ah, tien, il doit être l’heure…
Je regarde, je n’ai plus de boîte autour de moi, aurore c’est-elle transformait avant moi et ma sorti de là ???
Je regarde autour de moi, il fait sombre, encore plus sombre que d’habitude, je ne vois pas les autres boîtes qui d’ordinaire nous entour, d’ailleurs je ne vois pas Aurore, où elle est ???
Je bouge, et essaye de descendre de là où nous somme d’habitude mais…

BOUM…

Aïe, sa fait mal, je me masse le coude, apparemment j’étais plus haut que d’habitude, qu’est ce qui c’est passé ??? Aurore je l’entends pas alors que c’est la première à râler que je me transforme en dernière, les boîtes qui nous entouraient ne sont plus là, je ne reconnaît rien ici, mais où je suis ???

Moi : AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Mais, qu’est ce que c’est ??? Sa bouge, maman au secours…

Moi : AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
??? : hein... qu’est ce qui ce passe ????
Moi : AAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHH sa paaaaaaaarle…

Une montagne noire viens de ce dresser devant moi, je vois pas ce que c’est, Sa doit être un rêve, ferme les yeux et rouvre les quelques secondes après et tout redeviendra comme avant.
Je ferme les yeux, souffle un bon coup et rouvre les yeux…

Moi : AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
??? : mais qu’est ce que vous faite là ???

Oh mon dieu, c’est l’homme bête de la dernière fois.

Moi : AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Mais c’est pas le magasin ici, tout est… en pagaille, je ne reconnais rien, j’ai peur, qu’est ce que je fais ici ??? Pour quoi je suis là ??? Et pour quoi il est là lui ???

??? : vous pouvez me répondre ???

Maman ma toujours dit quand j’étais toute petite de pas parler aux inconnus. Bon ok, c’est pas une excuse, mais je suis incapable de dire quoi que ce soit, je suis terrifiée. Je sais pas ce qui c’est passé…

Moi : AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
??? : Mais arrêtez de crier vous aller réveiller tout le monde.

Je hoche la tété positivement.

??? : venez, essayez vous et expliqué moi comment vous avez fait pour rentrer ici.
Moi : je… où est Aurore ? Qu’est ce que vous en avait fait ???
??? : Aurore ? Mais il y a personne qui s’appelle aurore ici dans cette maison.
Moi : mais… je… où suis-je ???
??? : C’est pas du jeu, c’est moi qui est sensé poser les question, vous êtes dans ma chambre.
Moi : dans… dans votre chambre ???
??? : Oui, tu es chez mes parents dans ma chambre.
Moi : mais qui tu es ??? Pour quoi je suis là ???
??? : Moi c’est Bill on c’est rencontré hier soir au bal et se que tu fais là je peux pas te répondre c’est à toi de me le dire.

Bon du calme, si je suis plus au magasin c’est que…

Moi : AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Bill : mais chut.

Oh, noooooon, j’ai était acheté, nooooooooooooooooon.

Bill : Cendrillon ? C’est bien sa ???
Moi : oui, je suis Cendrillon.
Bill : c’est quoi ton vrai prénom ?
Moi : Cendrillon.
Bill : mais cendrillon est le prénom dans un conte de fée.
Moi : non, j’existe, et je peux te dire que mes belles sœurs son vraiment horrible avec moi.
Bill : --‘ bon, voilà ce que l’on va faire, on va dormir et demain matin on en reparlera d’accord ???
Moi : euh… on peut pas en discuter maintenant ???
Bill : il est maintenant 3h du matin, je suis en vacances alors j’aimerai bien dormir.
Moi : euh…
Bill : allez, prends mon lit, je vais aller dormir dans le canapé du salon, bonne nuit à demain.

Je le vois partir vers la porte.

Moi : attends… je… garde ton lit, je… je veux pas t’empêcher de dormir dedans.
Bill : t’inquiète pas, aller à demain.

Il sort de la pièce en refermant la porte derrière lui, je m’assis sur le bord du lit, enfui ma tête dans mes mains, mais comment… pour quoi moi ??? Où est ma belle au bois dormant maintenant ??? Qu’est ce qu’elle fait sans moi maintenant ???

Cette chambre est vraiment en pagaille, ni une ni deux je me mets à la ranger, moi maniaque ? Non. C’est vraiment plus que le bordel. Oh, non, les premiers rayons de soleil ce fait voir, je vais devoir redevenir poupée =’(.



Verdict???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CamilleTH

avatar

Nombre de messages : 312
Age : 21
Chanson préférée : Thema Nr1
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Notre coeur de plastique, notre amour nocturne   Dim 25 Mai - 12:25

(Cendrillon -> ma mère est morte aussi )
" aaaaa ! Sa bouge !!
AAAAA ! sa parle !!! "
xD Mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cendrillon

avatar

Nombre de messages : 12
Age : 26
Localisation : là où je ne suis pas... avec les TH...
Chanson préférée : Vergessene Kinder (en live)
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Notre coeur de plastique, notre amour nocturne   Dim 25 Mai - 12:29

je suis désolé miss.
si un jour ta besoin
tu peux venir me parler^^.

sinon contente que sa te plaize.
Si j'y pense je te posterai la suite demain aprèm.^^
sauf si tu la veux vraiment tout à 'heure lol.^^
kissouilles a toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CamilleTH

avatar

Nombre de messages : 312
Age : 21
Chanson préférée : Thema Nr1
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Notre coeur de plastique, notre amour nocturne   Dim 25 Mai - 12:43

De toutes façon, tout à l'heure je serais pas là ...
Réunion familiale ....
Mais demain tu vas la poster hein ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cendrillon

avatar

Nombre de messages : 12
Age : 26
Localisation : là où je ne suis pas... avec les TH...
Chanson préférée : Vergessene Kinder (en live)
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Notre coeur de plastique, notre amour nocturne   Dim 25 Mai - 12:51

Ouép je posterai demain
(si j'oublie pas car moi et ma mémoire de poisson bleu
on fait plus qu'un --')
lol
passe une bonne aprem^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cendrillon

avatar

Nombre de messages : 12
Age : 26
Localisation : là où je ne suis pas... avec les TH...
Chanson préférée : Vergessene Kinder (en live)
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Notre coeur de plastique, notre amour nocturne   Lun 26 Mai - 20:59

Aurore :

Encore une journée de plastique, je vois les gens me regardait, me dire que je suis belle. Oui c’est bon je le sais pas besoin de le répété. Tout les jours c’est la même chose les gens défilent, court dans tout les sens. Cherchant leur nouveau jouet a traumatisé et oublié. Heureusement pour nous nous sommes tout en bas de l’étagère alors on nous voit pas beaucoup. Le seul point positif c’est que étant plastique je ne grossis pas. Sans comprendre vraiment se qui se passe je me retrouve complètement bousculé et puis sa se calme jusqu’à ce qu’un bip résonne dans ma tête et le tourbillon maléfique recommence tout bouge jusqu’à ce que ma tête cogne contre lui des parties de ma boîte trop fort.
Je me réveille, je sens en moi cette force, cette élan de vie qui m’autorise à redevenir moi pour une nuit.
Mais avant cela je regarde autour de moi du noir mais une étincelle de lumière provenant de je ne sais qu’elle torche grâce a laquelle je peux voir des corps effectuant un drôle de danse et surtout de très drôle de sons, le son aigu me fais pensé à celui de Barbie folle dingue. Je suis morte de trouille non pas de me trouvé dans un endroit horrible mais surtout de me retrouvé sans cendrillon. Bon après ¾ minutes paralysé de peur je décide de me motivée et me transformée. pour cela il faut que je sorte de ma prison de plastique je me balance d’avant en arrière pour mettre ma boîte à l’horizontale mais on lieu de sa ma boîte de malheur tombe derrière un montagne noire. Je sort vite fais puis me transforme et me trouve les pieds en l’air et couché. Je ne bouge pas le temps de reprendre mes esprits et de chercher comment me sortir de ce pétrin.

X : TOMMMMMMMMMMMMMMMMM !!!!!!!!!!!!!!!!!
Tom : quoi arrête de hurlé ?
X : TOMMMMMMMMMMMMMMMMMMM !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Tom : MAIS QUOI BORDEL ?
X : IL Y A DES PIEDS ET UNE ROBE ROSE IMMENSE DERRIERE TA VALISEEEEEEEEEEEE

Au mon dieu c’est cris sont horrible qu’elle est cet animal, mais tuée le. J’agite mes jambes pour pouvoir sortir de la mais je suis un peu beaucoup coincée.

X : AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHH SA BOUGE !!!!!!!
Moi : AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA HHHHHHHHHHHH !!!!!
Tom : mais attend part pas !!

Je bouge dans tout les sens, aïe mon coude j’ai mal !

Tom : mais… aurore ?
Moi : AAAAHH
Tom : calme toi !
Moi : mais tu es l’homme calamar ! Et c’est la belle au bois dormant on a pas élevé les montons ensemble.
Tom : --’ ou tom pour les gens normaux !
Moi : mais qu’est ce que je fais là ?
Tom : ben bonne question ! Donne moi ta main je t’aide à te relevé !
Moi : non merci je me débrouille toute seule j’ai pas besoin de ton aide !
Tom : très bien

Après avoir bougé dans ton les sens pour sortir de là et m’être épuisé, devant le calamar.

Moi : bon ben aide moi ! Non mais je rêve t’es sur d’être un prince charmant ? Tu t’es pas fais viré de l’école par hasard ?
Tom : je sais pas lequel de nous deux à bu le plus, moi j’étais avec une blonde avec lequel j’allais passer un bon moment, mais je ne sais pas comment je t’ai trouvé en train de bougé dans ton les sens derrière ma valise alors je suis bien gentil de t’aidé !
Moi : non j’ai pas bu tu vois de l’eau par ici c’est tellement en désordre que cendrillon en aurait les cheveux dressé sur la tête !

Il me relève, sa va il a pas était trop brut.

Tom : bon viens avec moi on va dormir
Moi : ou ?
Tom : ben dans le lit
Moi : hors de question que je dorme et encore moins que je remplace ta blonde !!
Tom : mais non mais viens dormis, il est tard on parlera demain. Viens !
Je me couche à coté de lui pour lui faire plaisir.
Tom : arrête de bougé tes jambes et dort !
Moi : non
Tom : dort
Moi : non
Tom : dort !!!!!!!

Bon je ferme les yeux, les yeux et les ouvrent 10 secondes plus tard, je ne sais pas dormir j’y arrive pas puis en plus je ne vis que la nuit alors dormir; je descends du lit, et essai de faire le moins de bruit possible avec les talons que je porte. Il faut que je retrouve cendrillon ! Qu’est ce que je vais faire sans elle.
J’ai à peine le temps de fermer la porte que me voila prise de cours par un rayon de soleil. Et me voila une fois de plus poupée pour encore une journée comme les autres mais pour la première fois de ma vie de venais de passer une nuit sans cendrillon =‘(.


Verdict???



Voilà miss.
Kissouilles à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CamilleTH

avatar

Nombre de messages : 312
Age : 21
Chanson préférée : Thema Nr1
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Notre coeur de plastique, notre amour nocturne   Lun 26 Mai - 23:18

Mdr " L'homme calamar " xD
Nan, moi j'aurais plutôt dis " pieuvre ù_____ù

Pov' Aurore x'(
Allé !! J'attent la suite !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cendrillon

avatar

Nombre de messages : 12
Age : 26
Localisation : là où je ne suis pas... avec les TH...
Chanson préférée : Vergessene Kinder (en live)
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Notre coeur de plastique, notre amour nocturne   Mar 27 Mai - 19:35

lol
povre aurore
et bin c plu se ke tu va dir après
c cendrillon ki sen pren plin la tete tou le tem lol
fin bref
suite demain la miss
kissouilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cendrillon

avatar

Nombre de messages : 12
Age : 26
Localisation : là où je ne suis pas... avec les TH...
Chanson préférée : Vergessene Kinder (en live)
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Notre coeur de plastique, notre amour nocturne   Sam 31 Mai - 13:46

Aurore :


Je me retrouve perdu au milieu d’un couloir, la bouche collée à la moquette rouge enfin à avalé des bouts de moquettes rouges. Quelle horreur, je ne vous rappel pas que je suis dans l’incapacité de bougé puisque c’est le jour je ne peux pas me décollé de se truc rouge à poil. Après quelques temps je me retrouve sortie de mon calvaire par Carlos le calamar qui me ramasse comme une vulgaire chaussette il me met la tête à l’envers en me ramassant, se qui me provoqua des nausées et une violente envie de vomir. Je suis contente pour une fois d’être une poupée parce que sinon je lui aurais vomis mon repas.

Tom : mais qu’est ce que tu fais là toi ?
Bill : depuis quand tu parles à une poupée ?
Tom : depuis que j’ai rêvée d’elle hier soir...
Bill : viens dans ma chambre me raconté

Les garçons entrent dans la chambre du garçon hérisson, Tom me tiens comme je ne sais qu’elle peau de banane. Puis les garçons se calent sur le lit je suis toujours dans les mains de tom qui me tripote les cheveux pour vous donnez une idée c’est comme si un gorille vous prenez dans ses mains et commencez à vous caressez enfin vous aplatir les cheveux franchement vous seriez contente ? Ben moi non.

Bill : vas-y raconte
Tom : ben hier j’ai amené une fille dans ma chambre, une blonde, une vrai bombe, attend tu aurais vu c’est seins à coté des montgolfières, elles sont petites (les montgolfières hein.), des jambes longues, mais alors qu’est ce qu’elle était blonde, elle croyait qu’il faisait jour à cause de la lumière du mini bar, mais alors ses seins si tu les avais vu ....
Bill : STOP !!!!!!!! Si c’étais sa ton rêve !
Tom : attend je viens de capté là !
Bill : bravo grand frère
Tom : tu as rangé ta chambre
Bill : ben à vrai dire mon aussi je crois que j’ai fais un drôle de rêve ...
Tom : bon ben je te raconte le mien parce que si tu commences j’en est pour la nuit !
Bill : genre dis que je saoule quand je parle !
Tom : tu ...
Bill : sa va ! Bon ben raconte alors…
Tom : donc la nana était dans mon lit on commençait à s’amusé ....
Bill : oui
Tom : et d’un coup aurore tu sais la fille que l’on a rencontré en boite habillée en princesse ?
Bill : oui
Tom : elle c’est retrouvée dernière ma valise, la blonde c’est mise à criée comme si on l’égorgée ou que c’est cheveux recommençais à frisé et donc elle est partit comme une dératée de ma chambre, me laissant seul comme un con et donc j’ai parlé un peu avec aurore

Si il continue de m’appelé aurore c’est moi qui l’égorge, je m’appelle la belle au bois dormant et que pour quelques êtres en particulier dont cendrillon qui ont le droit de m’appelé aurore.

Tom : ... Puis je me suis endormi et j’ai trouvé la poupée devant ma chambre
Bill : lol ton rêve, tu devais être sacrement bourré hier soir.
Tom : ben vas-y raconte moi ton rêve où tu es devenu une femme de ménage
Bill : très drôle frangin, ben j’ai été réveillé par cendrillon, tu sais la fille boiteuse de la boîte aussi ?
Tom : sa lui ferais plaisir --‘
Bill : mais je dis pas sa pour sa en plus elle est vraiment gentille quand elle ne me cri pas dessus –‘ !
Tom : et ?
Bill : ben il était tard et je me suis couché dans le canapé du salon et je lui ai laissé ma chambre puis le matin j’ai trouvée une poupée l’effigie de cendrillon sur mon lit et ma chambre toute propre et bien rangée.

Cendrillon est donc dans cette chambre, je suis trop contente, maintenant je sais où elle est.

Tom : je suis content que Andréas nous ai offert ces poupées
Bill : oui, même si c’étais pour se moqué de nous à la base.

TOC TOC

Je vois un homme assez grand ont cheveux lisse entré dans la pièce.

X : on doit aller à l’abattoir
Tom : encore une interview avec comme question pourquoi le nom « Tokio Hotel » c’est sa Georg ?
Georg : oui
Bill : allez on y va on va être en retard

Les garçons sortent de la chambre et tom me dépose avec une étrange douceur sur le lit de son frère, et j’aperçois cendrillon à moitié écrasé sur le lit de bill apparemment Tom c’était assis dessus la pauvre.
Le temps passe et mon impatiente grimpe à l’idée de retrouvée cendrillon.
Le soir fait son apparition, enfin je me transforme le plus vite possible et dés que cendrillon se transforme également, je la bouscule et la serre dans mes bras et elle aussi, elle m’a vraiment manqué !

Moi : cendrilonnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn
Cendrillon : auroreeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee
Moi : tu m’as manqué !!
Cendrillon : toi aussiii
Moi : j’ai eu peur sans toi
Cendrillon : moi aussi, j’ai été écrasé par tom, il sait assis sur moi tu te rends compte !!!!!!!!!!!! Heureusement qu’on respire pas la journée --‘, je serait morte.
Moi : j’ai mangé de la moquette moi !!!
Cendrillon : j’ai revu l’homme hérisson !
Moi : j’ai revue l’homme calamar
Cendrillon : on est où ?
Moi : dans une sorte de château miniature sans gouvernante
Cendrillon : l’horreur
Moi : tu m’as trop manqué !
Cendrillon : toi aussi !!
Moi : je te promets que je ne critiquerais plus ta façon de te chaussé
Cendrillon : et moi ta blondeur !
Moi : il n’empêche que j’ai pu apercevoir des chaussures pas mal dans le hall d’entrée avant de redevenir poupée....
Cendrillon : auroreuh !!
Moi : désolé c’est trop naturelle chez moi !
Cendrillon : bon on fait quoi ?
Moi : ben on retourne au magasin, on peut pas rester ici !
Cendrillon : pas question que j’y retourne
Moi : mais maintenant que l’on a trouvé la sortie, on pourra sortir quand on veut !
Cendrillon : oui mais ici on est bien
Moi : mais ce n’est pas chez nous, puis moi j’aimais bien les bonbons, et les jouets !!
Cendrillon : ben tu laisseras tomber les sex-toys
Moi : perverse je pensais pas à sa !

Dés que le rythme de nos paroles fut redevenu normale, on put apercevoir les jumeaux devant la porte et vu leurs têtes, ils étaient là depuis longtemps.


Désolé j'ai pas pu poster avant --'
j'espère que as te plais toujurs.
Kissouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CamilleTH

avatar

Nombre de messages : 312
Age : 21
Chanson préférée : Thema Nr1
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Notre coeur de plastique, notre amour nocturne   Sam 31 Mai - 15:50

Mééé oui Ca me plais toujours xD
Viteuh ! J'attent la suite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cendrillon

avatar

Nombre de messages : 12
Age : 26
Localisation : là où je ne suis pas... avec les TH...
Chanson préférée : Vergessene Kinder (en live)
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Notre coeur de plastique, notre amour nocturne   Sam 31 Mai - 16:24

Cendrillon :

Sa crin, il va y avoir de l’explication dans l’air…
Les garçons entrèrent dans la chambre en prenant soin de refermer la porte derrière eux et ils se postent devant nous.

Moi : euh… salut…
Tom : je crois qu’on a des choses à ce dire…
Aurore : ah bon ???
Bill : oui et beaucoup de chose même.
Aurore : vous avez bien mangé à midi ?
Tom : oui, oui
Aurore : poisson ou viande
Tom : poisson
Aurore : avec de la sauce ou pas ?
Tom : oui, oui
Aurore : en même temps la sauce dépend de l'accompagnement
Tom : oui, oui
Aurore : parce que par exemple des pommes de terres et de la sauce c'est un peu lourd
Tom : là sa va c'étais des carottes
Bill --' : non mais j'y crois pas !
Tom : quoi ?!
Bill : elle change de sujet et toi tu marches de suite ! Je me demande franchement si on est jumeaux !
Tom : ah tu essais de me piégé aurore ?
Aurore : non, non
Moi : et ce soir vous avez bien mangé ?
Bill : revenons au sujet principal s'il vous plait !

L’homme calamar prend deux chaise et en donne une à son frère, ils s’assirent devant nous en nous regardant très bizarrement.

Tom : pour quoi vous parliez de sex toys ???
Bill : Tom sa suffit…
Moi : Aurore en est dingue.
Bill : bin elle va bien s’entendre avec Tom --‘.
Aurore : non merci, jamais je m’entendrais avec un calamar.
Tom : --‘ merci sympa.

Avec Aurore, on reste coller à deux, en fait je crois que nous avons un peu peur…

Tom : bon pour commencer, comment vous vous appelez ?
Moi : Cendrillon.
Aurore : Aurore.
Bill : je crois que l’on c’est pas comprit, c’est quoi vos VRAI prénom ???
Moi : mais… on vient de vous le dire…
Aurore : c’est à croire que vous avez vraiment pas était à l’école des princes.
Tom : mais on est pas des princes --‘
Moi : alors pour quoi nous avoir dit que vous étiez des princes la dernière fois ???
Aurore : aaaaahhhhhhhh, ce sont des méchants…
Bill : mais non, la dernière fois, c’est simplement par ce que l’on était déguisé en prince.
Tom : comme vous, vous étiez en princesse.
moi : est c'est quoi vos prénom à vous ?
Bill : bill
Tom : tom
Moi : oui là c'est Tom le bricoleur et bill de boule et bill, qui critique nos prénoms ?
Aurore : elle est incollable en dessins animés !!
Tom : sauf que c’est pas Tom le bricoleur mais Bob.
Bill : --‘ lui aussi est incollable…

Mais on est des princesses, il faut leur dire en quoi ??? En langue de dragon ????

Bill : d’ailleurs pour quoi vous portez encore ses robes ???
Moi : c’est notre tenu habituel…
Aurore : Cendrillon, j’ai peur.
Moi : t’as toujours peur, si t’arrêtait de dormir pendant cent ans t’aurai moins peur de ce qui t’entour.
Aurore : --‘, arrêtes sa fait depuis 1 an que je peux plus dormir…
Tom : bon sa suffi maintenant.
Bill : on dirait des gamines… --‘
Moi : c’est vous les gamins.
Tom & Bill : --‘ même po vrai.
Bill : sinon on pourrait savoir pour quoi vous êtes là ???
Moi : euh… non.
Tom : si on va le savoir…
Bill : vous partirez pas de cette chambre avant de nous avoir dit pour quoi vous êtes ici.

Je regarde Aurore, c’est la cata, on vas faire comment, on peut pas leur dire que nous sommes des poupées ils vont pas le croire, en plus le jour va bientôt ce lever.

Moi : euh… on pourrait aller dans la salle de bain deux minutes ??
Tom : non
Bill : bien sur c’est ici.
Moi : merci, Aurore tu viens ???
Aurore : pourquoi ?
Moi : tu viens et c’est tout tu discute pas.

Je la tire par le bras, et l’emmène dans la salle de bain.

Moi : Aurore, le jour.

Je montre la fenêtre qui laisse apparaître des couleurs jaunâtre parmi tout ce noir qu’est la nuit.

Aurore : ohhhh, non…
Moi : il faut pas qu’ils sachent qu’on est des poupées, ou du moins pas pour le moment, on connaît rien d’eux si sa se trouve c’est un mauvais coup de la sorcière.
Aurore : sa serai des méchant alors ???
Moi : peut être, peut être pas. Il faut en savoir plus sur eux avant de tenter quoi que se soit. Peut être qu’ils pourront nous aider mais avant, on doit découvrir qui ils sont.
Aurore : ok, mais on fait comment là alors ? Ils sont réveiller et on peut aller nulle part.

Aurore à par tord, les garçons ne nous laisserons pas sortir…

Moi : hum… on reste là jusqu’à ce que l’on ce transforme.
Aurore : euh… ok, mais la c’est sur qu’ils vont savoir qu’on est des poupées, on sera par terre comme deux bouffonnes.
Moi : pas si on ouvre la fenêtre, ils croiront que nous sommes parti par là.
Aurore : tu sais que des fois je me demande si t’es pas une fausse blonde ?
Moi : ahah, c’était pas marrant.

Aurore ouvre donc la fenêtre et en quelques secondes nous fumes de nouveau poupées, allonger par terre sans pouvoir bouger sur ce sol glacé.
On entend du bruit puis des paroles.

??? : Mais qu’est ce qu’elles font la ???
??? : regarde bill, elles sont parties par la fenêtre, c’était pas une bonne idée de les laisser entrer ici.
Bill : hey !!! J’étais pas censé savoir qu’elles allaient fuir.
Tom : Bill, tu trouves pas sa bizarre toi que l’on retrouve ses poupées là où on s’y attend pas ??? Elles étaient sur ton lit logiquement.
Bill : Peut être que les filles les ont prises pour s’éclater et qu’elles les ont balancées avant de partir.
Tom : moué, mais je trouve sa louche quand même.
Bill : Tom, tu as toujours eu de l’imagination, et des poupées vivantes sa n’existe pas, surtout qu’on les aurait vue se barrer vue comme c’est petit sa doit être long à marcher.

Nan mais il s’entend lui ?? Nous ne sommes pas petites, c’est eux qui sont grand.
je lui dirais moi que tout ce qui est petit est mignon et tout ce qui est grand est con !!!
Sa promet si c’est eux qui nous ont acheté, devoirs les supporter toutes les nuits --‘. Et dire que j'ai oublié mon chiffon !!


VERDICT????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CamilleTH

avatar

Nombre de messages : 312
Age : 21
Chanson préférée : Thema Nr1
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Notre coeur de plastique, notre amour nocturne   Sam 31 Mai - 18:16

Mdr xD
Le calamare enchanté x) Bon ... Viite ! La suite
( je suis en train de l'user là x') )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cendrillon

avatar

Nombre de messages : 12
Age : 26
Localisation : là où je ne suis pas... avec les TH...
Chanson préférée : Vergessene Kinder (en live)
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Notre coeur de plastique, notre amour nocturne   Sam 31 Mai - 19:03

ptdr suite euh... demain si tu viens mettre un message
(sinon je vais oublier lol)
kissouilles a toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Notre coeur de plastique, notre amour nocturne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Notre coeur de plastique, notre amour nocturne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Interview] "Notre mère est notre bouclier !" - Bild Der Frau #40
» Petits Chanteurs de Sainte-Croix de Neuilly 2012
» Blog BF Notre Dame des Paludiers
» Requiem de Mozart à la Basilique Notre-Dame de Montréal
» Ecole de Notre-Dame (1160-1250)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fan De Tokio Hotel :: Fan-fic-
Sauter vers: