Fan De Tokio Hotel

Un forum pour les fans de Tokio Hotel!!!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [O.S] Il était une fois...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mamzelle-Schafer
Modérateur*
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 27
Localisation : Ailleurs
Chanson préférée : y'en a tellement
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: [O.S] Il était une fois...   Lun 19 Mai - 18:10

Il était une fois, une jeune femme qui ne croyait pas en l’amour. Déçue par la vie, elle s’en était résolue à la vivre de la manière la plus simple possible. Comme chaque soir elle se retrouvait dans ce bar, accoudé au comptoir en sirotant toujours la même marque de bière.

Sa tête remplit de pensée, elle ne faisait jamais attention
au monde qui l’entourait par peur d’être de nouveau blessée comme il le fut
dans son passé.


Un jeune homme poussa la vieille porte grinçante de ce
lugubre établissement. Il s’assit à côté de la jeune demoiselle, la dévisageant à peine. Plus tard, des petits coups d’œil de temps à autre sans pour autant aller plus loin. Avoir l’envie de ne pas la brusquer, de ne pas déranger voila ce qu’il se disait. Et pourtant si il l’aurait pu, il l’aurait accosté pour entrer dans son monde.


La jeune femme paya sa note, se leva et pris la direction de
la sortie. Dans la tête du jeune homme qui l’observait toujours, des centaines de questions faisaient leurs apparitions comme pour donner le signal que peut être jamais plus il ne la verrait. Alors il griffonna un message sur un bout de papier, rattrapa sans mal la jeune femme en la retourna sèchement en lui prenant la main. Celle-ci le regarda avec des yeux triste, vide, terrifier. Il lui donna un léger sourire timide, lui lâcha la main et avant qu’elle quitte ce terrier, il lui lança un simple ‘mon nom est Tom’.


La demoiselle reprit alors son chemin ne se rendant toujours
pas compte qu’elle tenait toujours dans sa paume le message qui lui était adressé.
Une fois seule dans les grandes rues froides et désertiques où elle se
trouvait, elle se stoppa, se préoccupant enfin du bout de papier chiffonnait. Sur celui-ci y était inscrit : ‘ Retrouvez moi demain soir au même endroit où
nous étions. ’ Se fut sur ces derniers mots manuscrits qu’elle partit,
retournant dans son monde.


La nuit et la journée passèrent à toute vitesse. Le soir
venu, la jeune femme se retrouva de nouveau dans ce bar, accoudé au comptoir en
sirotant toujours la même marque de bière. Elle n’était pas la par rapport au
message, mais simplement parce qu’elle n’avait aucun autre endroit. Le jeune homme revint comme il se l’était promis, se rassit à coté de la jeune femme et comme la veille n’échangea aucuns mots. Les heures défilèrent, les gens extérieurs auraient pus croire qu’ils revivaient la scène de la veille comme un vieux disque raillé qui diffuse toujours la seule et unique chanson. Comme à son habitude, la jeune femme paya la note, se leva et parti en direction de la sortie, mais cette fois-ci, avant de s’engouffrer de nouveau dans le monde froid extérieur, elle fit demi tour, revenant sur ces pas, et une fois devant l’auteur du message, elle n’eut pour seul geste de lui tendre la main. Cette main qu’il accepta volontiers.


Il la suivit à travers la nuit, se retrouvant très vite à
l’intérieur de chez elle. Il s’assit sur un de ces fauteuils comme si cela
faisait des années qu’ils se connaissaient. Elle fit de même, s’assaillant à
ces cotés. Ils se regardaient, se rapprochaient, commençant à explorer chaque parcelle de l’autre pour enfin finir tout les deux, le temps d’une nuit, dans les bras l’un de l’autre en essayant de se convaincre qu’ils déteignent une importance, une quelconque importance pour la personne avec qui ils vivent ce moment.


Au petit matin, les premières lueurs du soleil vinrent
réveiller la jeune femme. Elle se tourna dans son lit pensant se retrouver en
face de l’homme qui a partagé sa nuit, mais rien, juste le vide, ce vide qui
commença à envahir la jeune demoiselle, ce vide qu’elle ressentait à tous ces réveils. Alors elle se leva, partit dans sa cuisine, d’où s’échappé une douce odeur de café. Elle leva les yeux et se retrouva nez à nez avec Tom. En la voyant, il lui sourit et lui tendit une tasse de café. La jeune femme s’assit, ne le lâchant pas du regard et ayant une belle et douce pensée, comme elle en avait autrefois. Ils passèrent tous les deux la journée ensemble, chacun sur un fauteuil au opposé de la pièce, à se contemplaient et bavardant de tout mais surtout de rien. Il vint l’heure où Tom devait partir. Enfilant son manteau il posa une ultime question à la femme en face de lui : ‘Que devra faire l’homme qui t’aime pour t’avoir à ses côtés ?’ elle lui répondit d’un regard amusé : ‘Il faudrait qu’il m’attende en bas de chez moi, un parapluie pour nous protéger tous les deux de la pluie, une rose rouge à la main et les yeux brillant comme ceux d’un jeune enfant le matin de noël à l’ouverture de ses cadeaux.’


Après cette réponse, il lui sourit et partit. Avant que la
porte se referme, la jeune femme lui dit : ‘Au faite, je m’appelle Elly’


Les jours passèrent et Elly se rendait toujours dans ce
vieux bar lugubre mais cette fois-ci non pas pour écouler le temps, mais dans l’espérance de revoir le jeune homme qui hante ces pensées. Encore déçue de la vie, car chaque soir, elle espérait, et chaque soir il ne venait pas. Elle s’était mise en tête que ce n’avait été qu’une passade de sa vie, un bon moment à garder pour effacer les mauvais lors de leur apparition. Elle essayait tant bien que mal de reprendre sa vie comme on la lui avait donné.


Un soir, alors qu’elle se hâta à partir rejoindre le bar de
ces nuits de solitude, elle eut l’étrange surprise, la merveilleuse surprise de
se faire attendre. Comme elle l’avait espérée dans ces plus intimes rêves, il
se tenait debout, en face d’elle. Une rose d’un rouge éclatant à la main, les
yeux illuminés de milles feux, il la regardait, s’avancé près d’elle. Puis d’un
même mouvement comme prédit des dieux, les deux jeunes gens se mirent à
regarder le ciel. Les gouttes commencèrent à leur fouetter leurs visages, alors Tom ouvrit son parapluie sous lequel, il se mit avec Elly.


Le rêve d’une jeune femme exaucé. La foi en l’amour retrouvée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.x-th-tale-of-my-life-x.skyrock.com
CamilleTH

avatar

Nombre de messages : 312
Age : 21
Chanson préférée : Thema Nr1
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: [O.S] Il était une fois...   Lun 19 Mai - 19:48

Oh ! C'est beau <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mamzelle-Schafer
Modérateur*
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 27
Localisation : Ailleurs
Chanson préférée : y'en a tellement
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: [O.S] Il était une fois...   Dim 25 Mai - 20:10

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.x-th-tale-of-my-life-x.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [O.S] Il était une fois...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[O.S] Il était une fois...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il était une fois dans l'ouest...
» Il était une fois Joe Dassin
» Il était une fois la vie...
» Joelle de "Il etait une fois"
» EMISSION > Soirée spéciale Dorothée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fan De Tokio Hotel :: O.S-
Sauter vers: