Fan De Tokio Hotel

Un forum pour les fans de Tokio Hotel!!!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Fan-Fiction] Un jour tout changera [En cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
X-Georg-So-lOve-X

avatar

Nombre de messages : 6
Age : 30
Chanson préférée : Wo Sind Eure Hände
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: [Fan-Fiction] Un jour tout changera [En cours]   Ven 16 Mai - 19:32

Personnages / Âges :

Léane, 17 ans
Luc, 19 ans
Gustav, 19 ans
Georg, 20 ans
Tom, 18 ans
Bill, 18 ans




CHAPITRE 1


Papa : Léane tu as mis tes valises dans la voiture ?
Léane : Oui il ne me reste plus que mon sac Adidas et on peut partir.
Papa : Que serais-tu sans ce sac ?


POV Léane



Deux heures du matin.
Ca y est, nous partons. Loin de tout. De la famille, de nos racines, de mes amies.
Celles qui ont toujours été la pour moi. Celles qui ne m’ont jamais laissé tomber, même au décès de ma maman.
Une larme se met à couler le long de mon visage. Les yeux me brûlent, me piquent. Papa me tend un mouchoir. Il me dit que tout ira bien, qu’on aura une vie meilleure.
Qu’est-ce qu’il en sait ? C’est facile pour lui. Il parle Allemand, Italien, Anglais, Espagnol. Et moi je m’en sors seulement avec ma langue maternelle. Le pauvre Français.
C’est une idée stupide. Le pire, c’est que je n’ai même pas eu mon mot à dire dans l’histoire.
Être obligé de tout quitter du jour au lendemain. C’est trop dur.
Nous avions une superbe petite maison, un immense jardin. Nous vivions dans un petit paradis. Le paradis en enfer. Oui, Paris est un enfer. Tout cela est trop stupide. Je vais me retrouver à vivre au dernier étage d’un hôtel de luxe Allemand. Tu parles d’une vie. J’aurais mieux fait de mourir à la place de maman.
Elle ne méritait vraiment pas ça.
Et papa qui fuit tout. Tout ce à quoi je me raccrochais. Il ne pense qu’à lui et à son petit confort personnel. Jamais il ne se demanderait ce dont moi j’ai envie.
Nous avions un chien. Il s’appelait Pilou. C’était un dalmatien. Le plus gentil et le plus affectueux qui existe sur cette planète.
Mais il l’a vendu. Il m’a dit que là où nous allions, les chiens n’étaient pas acceptés. Mais je m’en fiche moi. C’était le chien que maman m’avait offert pour mes 15 ans.
Quand maman a quitté ce monde, Pilou ne m’a plus jamais lâché. Comme-ci il comprenait. Comme-ci il percevait ma douleur. Il était toujours la pour moi. Quand je pleurais, il venait coller son museau sur le bout de mon nez et me surprenait toujours d’un coup de langue sur la joue.
Cessons de penser. Je vais essayer de faire comme lui. Ecouter de la musique, pour oublier.
9h20 de route à peu près m’a-t-il dit. J’ai le temps de me plonger dans un sommeil plus que profond, Ipod sur les oreilles.


Papa : Léane, chérie. Nous sommes arrivés.
Léane [A moitié endormie] : Déjà ! Mais quelle heure est-il ?
Papa : Il est 13h00. Nous avons mit plus que temps que prévu.
Léane [Riant] : Tu t’étais perdu, avoue.
Papa : J’avoue.
Léane : Cet hôtel est immense.
Papa : Oui, je sais. Mais, c’est ici que nous allons vivre, et que je vais travailler.
Léane : Je vais me perdre. Paris me manque.
Papa : Tu t’y feras.
Léane : Ai-je le choix ?

Bien sûr que non, je n’ai pas le choix.
L’associé de papa sort de l’hôtel. Un sourire plus que forcé. Ca se voit.
Il lui sert la main, mais c’est à peine s’il me regarde.
Les bagagistes viennent chercher nos valises. Mais le sac Adidas, hors de question qu’ils y touchent. Il est trop important pour moi.
Le portier nous ouvre la porte. Et la, je tombe des nues. Le hall est magnifique. De grands miroirs ornent les murs. Des statues, des plantes. Et ! Oh mon dieu... De l’or ? C’est du vrai or ?


Papa : Léane, peux-tu suivre Luc ? Il va te conduire à ta chambre.
Léane : Pourquoi ma chambre ? Nous ne sommes pas ensemble ?
Papa : J’ai pensé que tu voulais avoir un peu d’intimité. Je t’ai donc pris une chambre à part.
Léane : D’accord.

Luc me sourit. Il me fait signe de le suivre. Nous discutons un peu. Heureuse qu’il parle Français. Sans quoi, il aurait été difficile d’engager la conversation. Son petit accent est, on ne peut plus sexy.

Luc : Léane c’est ça ?
Léane : Oui, effectivement.
Luc : Très joli prénom.
Léane : Merci.
Luc : Ta chambre est vraiment splendide tu sais.
Léane : Vraiment ?
Luc : Oui, je t’assure. Des dorures partout, des miroirs, un écran géant, un home cinéma, une kitchenette, un lit double. Et pour couronner le tout, un service d’étage uniquement pour nous.
Léane : Nous ?
Luc : Toi et moi. Je suis le fils du patron. Enfin l’associé de ton père.
Léane : D’accord mais, tu veux dire qu’il y a des personnes qui sont ici uniquement pour nous ?
Luc : Oui. C’est bien ça.
Léane : Alors tu ne repasses jamais tes affaires toi-même ? Tu ne te fais jamais à manger seul ?
Luc : Non, tu sais j’ai 18 ans et ça fait 18ans que je vis ça.
Léane : Excuse-moi de te poser cette question, mais... Tu n’as pas de maman ?
Luc : Elle s’est barrée avec un autre homme.
Léane : Ok, excuse-moi...
Luc : Et toi ? Ta maman...
Léane : Un peu plus tard tu veux ?
Luc : Pas de soucis.

Il me fait entrer dans ma chambre, enfin, ma chambre, c’est relatif...

Léane : Mon dieu...
Luc : Surprise ?
Léane : Oui, très.
Luc : Bon effectivement ce n’est pas une chambre, mais un appartement.
Léane : Mais c’est trop grand pour moi... [Riant] C’est génial...
Luc : Je te laisse défaire tes valises. Si tu as besoin de moi, je suis en face.
Léane : Merci beaucoup Luc.
Luc : Ah oui ! Bienvenue chez toi.
Léane : Merci.

Cette chambre est somptueuse. Une DVD thèque à vous en couper le souffle. Une télé plus que géante, un téléphone visio. Un salon, un canapé, une table basse. Une cuisine. Une salle de bain. Deux chambres. Des toilettes en marbre. Mon dieu, j’ai mon chez moi. J’ai un chez moi royalement royal.
A peine ai-je eu le temps de visiter, que quelqu’un frappe à la porte.
J’ouvre et vois Luc, un immense sourire aux coins des lèvres.


Léane : Que t’arrive-t-il ?
Luc : Surprise...



Qu'avez vous pensez de ce premier chapitre ???
Un avis sur la surprise ?
Merci de m'avoir lu. Bisous x'3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coraline90
Admins powa*
avatar

Nombre de messages : 1106
Age : 34
Date d'inscription : 26/12/2007

MessageSujet: Re: [Fan-Fiction] Un jour tout changera [En cours]   Sam 17 Mai - 2:19

J'adore ta fic!!!! Vite la suiteeeeeeeee! lol

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CamilleTH

avatar

Nombre de messages : 312
Age : 21
Chanson préférée : Thema Nr1
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: [Fan-Fiction] Un jour tout changera [En cours]   Mer 21 Mai - 15:44

J'adore aussi Very Happy
Vivement la suite <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fan-Fiction] Un jour tout changera [En cours]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fan-Fiction] Un jour tout changera [En cours]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fic] Un triste passée, un heureux présent...
» La pensée du jour tout en finesse...
» [fan fiction] depuis se jour ou tout a changer ...
» [Fanfic] Le jour où tout a basculé !
» La fuite du roi Louis XVI.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fan De Tokio Hotel :: Fan-fic-
Sauter vers: